×
×

Poésie batelière - Nuit européenne des musées

Exposition

« Poésie batelière » pour la Nuit européenne des musées au Musée de la batellerie et des voies navigables.

Pour la Nuit européenne des musées, le Musée de la batellerie et des voies navigables invite à découvrir les poèmes de mariniers issus du mouvement de poésie batelière né dans les années 1950, le samedi 20 mai 2017, de 18h à 23h. Un conteur professionnel présentera ces œuvres méconnues du patrimoine marinier, alors que les musiciens du Conservatoire George-Gershwin proposeront quant à eux de délicieux interludes musicaux.

Le mouvement « Poésie Batelière » est né en 1954 à l’initiative de Robert Salm, un jeune marinier tout juste sorti de l’école de l’Enfance Batelière de Conflans-Sainte-Honorine. À l’époque, les mariniers sont de plus en plus nombreux à ne plus supporter l’image que la société rend d’eux. Cette révolte s’exprime dès 1950 dans une tribune libre du journal catholique la Vie Batelière sous le titre « Appel d’un Jeune » :

« [—] dans les romans ou les films, les mariniers sont présentés comme des clochards ivrognes, des bons à rien. Les femmes ne sont pas moins méprisables. Elles sont aussi alcooliques et sales ainsi que leur nombreuse marmaille. Ou si elles sont propres physiquement, leur vertu est minime. [—] Le marinier en vient à se considérer en marge d’une vie ordinaire. Il se croit souvent inférieur. Cela doit cesser. » (Yvon Touzelet, février 1950).

La même année, Robert Salm reçoit un prix d’excellence. Dans une longue lettre adressée au musée en 1997, il confirme que c’est bien en réaction contre ces préjugés qu’il agit.

« Pourquoi cette révolte ? Dans les années 1950, le marinier était jugé comme un bon buveur de vin et également comme un analphabète et ce jugement révolta la jeunesse batelière de l’époque et naquit la poésie batelière ».

Entrée libre

Samedi, 20 mai, 2017 - 18:00 - 23:00
Musée de la batellerie et des voies navigables
Conflans-Sainte-Honorine